Throw me off the bridge

LAURÉAT

Pont suspendu sur un flot d’émotions brutes, lorsque la pureté du folk atteint l’impact du post-hardcore. De ses 15 années d’activisme dans la sphère hardcore, Quentin Sauvé emprunte une même intensité, que le songwriter lavallois explore désormais avec trois musiciens au diapason. Ciselée d’arrangements, cette musique n’a jamais été aussi riche de nuances, alternant mirages de quiétude et violence ascensionnelle.

Aussi à l’aise dans l’intimité d’un house-show que sur la scène d’un festival, Throw Me Off The Bridge compte déjà plus de 200 dates, de l’Allemagne à Brisbane en passant par Tokyo.